Imprimer

Introduction

Écrit par Fethullah Gülen on . Publié dans M. Fethullah Gülen et L'education

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Le principal devoir et objectif de la vie humaine est de chercher la connaissance. L'effort dans cette voie, appelé éducation, est un processus de perfectionnement grâce auquel nous gagnons, dans les dimensions spirituelles et physiques de notre être, le rang qui nous a été désigné en tant que modèle parfait de la création. A la naissance, au commencement de la phase terrestre de notre voyage du monde des esprits jusqu'à l'éternité, nous sommes totalement impuissants et nécessiteux. Par contre, la plupart des animaux viennent au monde tout à fait matures comme s'ils avaient déjà été perfectionnés ailleurs. En l'espace de quelques heures, quelques jours ou quelques mois, ils apprennent tout ce qui est nécessaire à leur survie et à leur rapport avec l'environnement et avec les autres créatures. Par exemple, les moineaux et les abeilles atteignent la maturité et acquièrent toutes les qualités physiques et sociales dont ils ont besoin au bout de 20 jours; nous les hommes avons besoin d'au moins 20 années pour acquérir un niveau de maturité comparable.

Nous sommes nés aussi bien impuissants qu'ignorants des lois de la vie et nous devons pousser des cris pour obtenir l'aide qu'il nous faut. Après environ un an, nous pouvons à peine tenir sur nos jambes et marcher un peu. Vers quinze ans, nous sommes supposés avoir saisi la différence entre le bien et le mal, entre ce qui est bénéfique et ce qui est nuisible. Cependant, il nous faudra toute une vie pour acquérir la perfection intellectuelle et spirituelle. Notre principal devoir est d'atteindre la perfection et la pureté dans notre réflexion, nos conceptions et notre croyance. En remplissant notre devoir de servitude envers le Créateur, Pourvoyeur et Protecteur, et en pénétrant le mystère de la création grâce à notre potentiel et à nos facultés, nous cherchons à atteindre le rang de la vraie humanité et à devenir dignes d'une vie heureuse et éternelle dans un autre monde - un monde exalté.

Notre humanité est directement proportionnelle à la pureté de nos sentiments. Bien que ceux qui sont remplis de mauvais sentiments et dont l'âme est influencée par l'égoïsme ressemblent à des êtres humains, leur humanité reste encore à prouver. Presque tout le monde peut exercer son corps, mais rares sont ceux qui peuvent éduquer leur esprit et leurs sentiments. Le premier exercice produit un corps robuste, tandis que le second produit un être spirituel.

blog comments powered by Disqus