Imprimer

Qu'est-ce que Satan et pourquoi a-t-il été créé?

Écrit par Fethullah Gülen on . Publié dans Questions et Réponses sur L'Islam

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Satan est un djinn qui a été créé de feu. Avant que sa sincérité et son obéissance ne fussent testées par l'intermédiaire d'Adam, Satan vivait en compagnie des anges, adorant Dieu et agissant comme eux. À la différence des anges qui obéissent aux ordres et qui ne peuvent jamais se rebeller contre Dieu (66 : 6), Satan peut choisir le cours de sa conduite.[71] Lorsque Dieu mit Satan et les anges à l'épreuve en leur ordonnant de se prosterner devant Adam (c'est-à-dire l'humanité), les graines de vanité et de désobéissance qui se trouvaient à l'intérieur de Satan germèrent et le dévorèrent. Il répondit, dans sa vanité : Je suis meilleur que lui, Tu m'as créé de feu et Tu l'as créé d'argile. (38 : 76)

Satan fut créé pour des objectifs importants. Tout d'abord, si Satan n'essayait pas constamment de séduire l'humanité, notre création n'aurait aucun sens et serait futile. Dieu possède d'innombrables serviteurs qui ne peuvent pas Lui désobéir, et qui exécutent donc à la lettre tout ce qui leur est ordonné. En fait, l'existence d'un Être Divin Absolu qui a une infinité de Beaux Noms et d'Attributs exige, non pas par nécessité externe mais en raison de la nature essentielle de Ses Noms, que Ses Noms soient manifestés.[72] Il manifeste tous Ses Noms uniquement à travers les humains.

Dieu nous donna le libre arbitre, cette qualité nous permettant de faire un choix entre les différentes alternatives. En plus de cela, Dieu nous dota de grands potentiels. Le but des luttes continuelles dans notre monde intérieur et extérieur est le résultat direct de notre aptitude à choisir et à développer ces potentiels. De même que Dieu permet aux faucons de harceler les moineaux pour qu'ils développent leur agilité et leur potentiel pour s'échapper, de même Il créa Satan et lui permet de nous tenter pour que notre résistance à la tentation nous élève spirituellement et renforce notre volonté. Aussi, de même que la faim stimule les êtres humains et les animaux à rechercher et à découvrir de nouveaux moyens de se satisfaire, et que la peur nous inspire de nouveaux moyens de nous défendre, de même la tentation de Satan nous pousse à développer nos talents potentiels et à prendre garde contre les péchés.

Les anges ne s'élèvent jamais aux rangs spirituels les plus élevés, car Satan ne peut pas les tenter ou les égarer. Les animaux ont des rangs fixes, c'est-à-dire qu'ils ne peuvent ni s'élever ni se rabaisser. Seuls les humains sont confrontés à un nombre infini de rangs ou de stations, et ils sont donc les seuls à pouvoir s'élever ou se rabaisser. Il y a une infinité d'étapes dans l'évolution spirituelle, qui commence par les rangs les plus hauts des grands Prophètes et des saints, et se termine aux rangs les plus bas tels que ceux de Pharaon et Nemrod.

De ce fait, on ne peut pas considérer la création de Satan comme un mal, bien que Satan soit une créature maléfique. La création de Dieu englobe l'univers entier et doit être considérée du point de vue des résultats et non pas seulement des actes en eux-mêmes. Tout ce que Dieu fait ou crée est bien et beau en soi ou dans ses effets. Par exemple, la pluie et le feu produisent beaucoup d'effets, qui sont presque tous utiles. Si certaines personnes sont victimes de dégâts causés par l'eau ou le feu à cause de leurs propre abus, nous ne pouvons pas dire pour autant que la création de l'eau et du feu ne soit pas un bien absolu. De même, l'objectif principal de la création de Satan est de nous permettre de développer nos capacités, de réaliser tout notre potentiel, de renforcer notre volonté en résistant à ses tentations et d'atteindre des rangs spirituels plus élevés.

Certains protestent en disant que beaucoup de gens tombent dans l'incroyance et ainsi vont en Enfer à cause des tentations de Satan. Je leur réponds : bien que Satan ait été créé pour de nombreuses bonnes raisons et pour des objectifs universels, il trompe beaucoup de gens. Or Satan ne peut pas nous forcer à commettre un mal ou un péché ; son pouvoir est limité à la suggestion et à l'encouragement. Si nous sommes faibles au point de permettre à Satan de nous tromper et si nous le suivons, nous finirons en Enfer par notre propre faute.

Ce châtiment convient à notre mauvais usage d'une faculté importante que Dieu nous a octroyée pour que nous puissions développer nos capacités et atteindre de hauts rangs spirituels. Notre devoir est d'utiliser notre libre arbitre – chose qui fait de nous un être humain et nous permet d'avoir le statut le plus élevé dans la création – pour notre évolution intellectuelle et spirituelle. Et si nous n'agissons pas ainsi, cela veut dire que nous nous plaignons d'avoir été honorés d'un libre arbitre et d'être humains.

Deuxièmement, la qualité est beaucoup plus importante que la quantité. Ainsi, nous devons prendre en considération les valeurs qualitatives (au lieu des valeurs quantitatives) lorsque nous portons un jugement. Par exemple, 100 noyaux de dattes ne vaudront que 100 centimes aussi longtemps qu'ils resteront à l'état de semences. Leur valeur ne peut augmenter que s'ils sont plantés et qu'ils deviennent des palmiers. Mais si seulement 20 noyaux deviennent des palmiers, pouvons-nous dire que les avoir tous plantés et arrosés était un « mal »? Il est clair qu'obtenir 20 arbres à partir de 100 noyaux est un bien absolu, car ces 20 arbres donneront 20 000 noyaux.

Supposons aussi que 100 oeufs de paonne valent 500 centimes. Mais si seulement 20 oeufs éclosent, qui osera prétendre que produire 20 paonneaux aux dépens des 80 autres oeufs un mal? Au contraire, obtenir 20 paons aux dépens de 80 oeufs qui coûtent 400 centimes est un bien absolu, parce que ces 20 paons valent beaucoup plus d'argent et certains pondront même des oeufs.

La même chose est vraie pour les êtres humains. En résistant à Satan et à notre moi malveillant, l'humanité a gagné des milliers de Prophètes, d'innombrables saints et hommes de sagesse, de savoir, de sincérité et de bonne moralité. Toutes ces personnes sont le soleil, la lune et les étoiles du monde humain. De telles personnes ont été gagnées aux dépens de gens de qualité bien inférieure qui se sont perdus en suivant les pas de Satan.

[71] Satan, connu sous le nom d'Iblis avant de refuser d'obéir à l'ordre de Dieu de se prosterner devant Adam, a un libre arbitre limité.
[72] Parmi Ses Noms nous trouvons : Le Créateur, Le Tout-Miséricordieux, Le Tout-Pourvoyeur, Le Vivant et le Vivifiant, Le Très-Beau, et Le Tout-Puissant.

blog comments powered by Disqus