L'atmosphère éducative

Considérez le verset suivant:

C'est Lui qui a envoyé à des gens sans Livre (les Arabes illettrés) un Messager des leurs qui leur récite Ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la Sagesse, alors qu'ils étaient auparavant dans un égarement évident. (62:2)

Certains de ces mots sont très intéressants. Dieu est mentionné à la troisième personne car les Arabes, ignorants, primitifs et sauvages qu'ils étaient ne Le connaissaient pas. Comme il n'y avait pas de «Lui» dans leur esprit et vu l'obscurité de leur nature et leur grand éloignement de Lui, Dieu indique qu'ils ne sauraient être adressés directement (à la deuxième personne) par Lui.

Puis Dieu les appelle illettrés. Ils ne l'étaient pas tous, mais ils n'avaient nulle connaissance de Dieu et du Messager. Dieu, par Son Pouvoir Infini, envoya à cette communauté opiniâtre un Messager doté de la plus grande volonté, de la nature la plus sublime, de la spiritualité la plus profonde et de la plus haute moralité, au moyen duquel Il allait les instruire à devenir des génies qui allaient un jour diriger l'humanité.

L'expression des leurs montre que le Messager faisait partie d'eux, mais uniquement dans le sens où il ne savait ni lire ni écrire. Etant choisi par Dieu, il ne pouvait évidemment pas appartenir à l'Age de l'Ignorance (l'Arabie pré-islamique dite Jahiliyya), c'est-à-dire qu'il ne pouvait pas être ignorant comme ses contemporains. Toutefois, il fallait qu'il fût illettré afin que Dieu lui enseignât ce qu'il devait savoir. Dieu allait le séparer de son peuple, l'éduquer et faire de lui un enseignant pour tous les illettrés.

Qui leur récite Ses versets, (et) les purifie montre qu'Il leur enseigne graduellement les significations du Coran et de la création, et les informe sur la façon de devenir des êtres humains idéaux en s'évertuant à atteindre la perfection spirituelle. Il les guide vers de plus hauts rangs en leur expliquant le Coran et l'univers, et en leur montrant avec détail comment mener une vie équilibrée et exemplaire dans tous les domaines.

La phrase alors qu'ils étaient auparavant dans un égarement évident indique que Dieu allait les purifier et les éduquer même s'ils s'étaient égarés. Il fit tout cela par le biais d'un Messager analphabète et en leur enseignant le Coran. À travers l'histoire et encore aujourd'hui, ce Livre a répondu aux besoins d'innombrables saints, savants et scientifiques.

Suite au Prophète, l'humanité vit son drapeau flotter partout pendant des siècles. Ceux qui le suivent, hier comme aujourd'hui, atteignent les royaumes spirituels les plus élevés grâce aux ailes de la sainteté, de la piété, de la droiture, du savoir et de la science. Ceux qui gravirent les marches de la bonne conduite et de la spiritualité, et du savoir et de la science, aussi bien dans le présent que dans le passé, virent sur chaque marche les «empreintes» du Prophète Mohammed et le saluèrent par: «La paix et les bénédictions de Dieu soient sur toi!»

Ils referont la même chose dans un futur proche. Toutes les prétendues idées originales disparaîtront l'une après l'autre, comme des bougies qui s'éteignent, ne laissant apparaître qu'un seul «soleil» - le Coran - qui ne se couchera jamais. Son drapeau sera le seul à flotter dans l'horizon, et chaque génération se ruera vers lui, brisant les chaînes autour de leurs cous.

Pin It
  • Créé le .
Copyright © 2020 Site de Fethullah Gülen - Tous droits réservés
fgulen.com, site officiel du célèbre savant et penseur turc Fethullah Gülen.