Les êtres humains

Chaque individu est doté de sublimes émotions, a une inclination naturelle vers la vertu, et est fasciné par l'éternité. Même la personne à l'apparence la plus misérable a une âme aux couleurs de l'arc-en-ciel qui comprend l'idée d'éternité, l'amour de la beauté et les sentiments vertueux. Si les gens peuvent développer ces éléments fondamentaux et inhérents de leur être, ils peuvent s'élever aux plus hauts niveaux d'humanité et atteindre l'éternité.

* * *

L'homme est véritablement humain non pas dans l'aspect mortel et matériel de son existence, mais plutôt dans l'attirance de son esprit pour l'éternité et dans ses efforts pour la trouver. C'est pour cette raison que ceux qui négligent leur aspect spirituel inné et se concentrent uniquement sur leur existence physique ne trouveront jamais la paix et le contentement.

* * *

Heureux ceux qui sont toujours ivres de cet ardent désir pour l'au-delà ! Quant à ceux qui se confinent aux limites étroites et asphyxiantes de leur existence corporelle, ils sont en fait en prison, même s'ils vivent dans des palais.

* * *

Notre premier et plus important devoir est de nous découvrir nous-mêmes puis de nous tourner vers Dieu à travers le prisme illuminé de notre nature. Ceux qui demeurent inconscients de leur vraie nature, et par conséquent qui ne peuvent établir de contact avec leur Créateur Le Très Haut, passent leur vie comme des porteurs qui sont ignorants du trésor qu'ils portent sur leur dos.

* * *

Tous les êtres humains sont par essence impuissants. Cependant ils découvrent une compétence extraordinaire en dépendant de Celui qui est Infiniment Puissant, car cette dépendance les transforme d'une simple goutte en une chute d'eau, d'une particule en un soleil, et d'un mendiant en un roi.

* * *

Notre familiarité avec le « livre » de l'existence et des évènements, et l'unité que nous établissons entre nous et ce livre, provoquent l'apparition d'étincelles de sagesse dans nos coeurs. Nous commençons à reconnaître notre nature essentielle et obtenons la connaissance de Dieu grâce à la lumière de ces étincelles. Enfin nous atteignons Dieu. Pour atteindre ce but cependant, nous ne devons pas aborder ce voyage (mental) avec un esprit conditionné (partial et ayant des préjugés) par l'athéisme et le matérialisme.

* * *

Ceux qui sont réellement humains sont en interaction avec les autres êtres vivants en ayant conscience de leurs devoirs personnels et dans les limites du besoin. Ceux qui s'abandonnent au désir et au plaisir charnels vont au-delà de ce qui est permis, et ne peuvent donc pas maintenir la distance ou l'équilibre appropriés entre le devoir et le désir.

Pin It
  • Créé le .
Copyright © 2020 Site de Fethullah Gülen - Tous droits réservés
fgulen.com, site officiel du célèbre savant et penseur turc Fethullah Gülen.