Comment et quand nous mourons sont-ils des choses prédéterminées?

Tout événement, y compris la manière et le moment de la mort, est prédestiné. Tout se produit dans le cadre du Décret Divin, et au sein d'un plan individuel pour chaque être. De tels plans sont toujours en harmonie les uns avec les autres. C'est un système établi par Dieu dans l'éternité passée. Il ne change jamais et continuera dans l'éternité future.

Les principes établis et universellement reconnus des sciences positives confirment que tout a été fait et fonctionne selon un tel plan et une telle détermination. En l'absence d'une telle prédestination, l'ordre, l'harmonie et la magnificence de l'univers ne pourraient pas être compris ou expliqués, et aucun progrès scientifique ne pourrait avoir lieu. Le dessein mathématique et géométrique de l'univers décrété par Dieu nous permet de conduire des recherches dans les laboratoires grâce à des principes fiables pour que nous puissions explorer l'humanité et l'espace.

Dire que la science n'est guère plus qu'un moyen de refléter et de faire connaître ce qui existait déjà, de donner quelques noms et titres à ses principes dirigeants, ne diminue pas la valeur de ses découvertes ou de ses inventions technologiques. En précisant la place qu'occupe la science et son poids, nous rappelons seulement qu'un tel ordre et une telle harmonie ont régné longtemps avant qu'aucune découverte et invention scientifiques n'aient été faites, car le Créateur a fait d'eux le fondement même de l'univers.

Certains sociologues essayent d'appliquer à l'humanité les principes qui semblent régner sur les autres êtres. Il s'agit là d'un fatalisme extrême qui mérite d'être sévèrement critiqué. Et pourtant il s'avére utile dans la mesure où il reconnaît la prédestination même dont l'univers et son ordre dépendent.

Chaque fait relié à la foi n'a pas besoin de l'appui ou de l'acceptation de l'homme, ni de la reconnaissance humaine de sa sagesse, parce qu'il provient de Dieu. Cependant, le fait de dissiper les doutes peut aider notre cause consistant à appeler les gens au droit chemin. C'est pourquoi nous nous engageons dans de telles discussions. Autrement, il est évident que tout fonctionne selon un équilibre, une harmonie et un ordre parfaits, qui suffisent tous à prouver leur prédestination par un Souverain Tout-Puissant. Depuis le commencement de l'existence, ils ont agi en pleines obéissance et soumission à Sa Volonté, Sa Puissance et Son Décret.

La Prédestination a une essence différente pour l'humanité. Bien que nous ayons été créés en même temps que d'autres créatures, notre libre arbitre nous rend uniques. Dieu nous a donné la liberté morale de penser, de raisonner, de former des opinions et de faire des choix de sorte que nous ayons une personnalité, une individualité et un caractère distincts. En fait, la question se pose seulement parce que certains considèrent que l'humanité est pareille à n'importe quel autre membre de la création.

Nous avons vraiment un libre arbitre (bien que limité), le pouvoir de choisir et des inclinations. Selon l'utilisation que nous en faisons, nous acquérons le bien ou le mal, la récompense ou la punition. Puisque nous sommes responsables des résultats de nos oeuvres à travers nos choix conscients ou inconscients, nous ne pouvons pas blâmer Dieu pour ce que nous avons nous-mêmes enclenché. La proportion de la récompense ou de la punition pour un acte donné dépend de Dieu.

Le deuxième aspect de cette question est de savoir comment si l'on peut réconcilier le libre arbitre humain avec l'Omniscience de Dieu.

Dans la connaissance de Dieu, l'existence et tout ce qui est au-delà ne sont pas reliés au concept humain du « temps ». Ainsi, des concepts humains tels que « l'avant », « l'après », « la cause » et « l'effet » n'ont pas de sens et ne se produisent pas dans un ordre que nous considérons comme naturel. Ils existent tout simplement. En conséquence, Dieu sait simultanément notre inclination, ce que nous ferons, ce que nous faisons et ce qui en résultera. Ce fait est une reconnaissance de notre libre arbitre, parce que notre inclination est prise en considération. En d'autres termes, Dieu révèle qu'Il créera tout ce que nous sommes enclins à faire et, comme Il prévoit les conséquences, Il les prédétermine à l'avenant. Cela signifie qu'Il accorde une importance entière à notre libre arbitre. Personne n'étant forcé à suivre un cours prescrit, ainsi chacun peut être jugé responsable de ce qu'il fait.

Le destin et la prédétermination fonctionnent selon la connaissance de Dieu. Savoir d'avance quelque chose ne le détermine pas ou ne le fait pas exister ou se produire en tant que tel. La Volonté et la Puissance Divines amènent les choses à l'existence sur la base de nos inclinations. Par conséquent, la production des choses et leur existence n'arrivent pas parce qu'elles étaient connues d'avance. Au contraire, elles sont connues telles qu'elles sont. La même chose est vraie pour la prédestination. Par exemple, un météorologue n'est pas « la cause » du temps qu'il fait en le « prévoyant » exactement. Le Pouvoir de Dieu Tout-Puissant de pré-savoir et de prévoir les résultats des choix et des inclinations, et d'assurer ainsi qu'ils sont accomplis, ne signifie pas qu'Il les cause.

Je finirai cette discussion avec un dernier exemple. Certains disent que les meurtriers ne peuvent pas être jugés responsables de leurs meurtres parce qu'ils ont été « prédestinés » à les commettre et les victimes ont été « prédestinées » à mourir de cette manière. Une telle assertion est ridicule. La vérité est que Dieu prend leurs inclinations en considération, prépare les circonstances selon la façon dont ils agiront, et il est parfaitement juste de les appeler à rendre compte de leurs abominables péchés.

Pin It
  • Créé le .
Copyright © 2020 Site de Fethullah Gülen - Tous droits réservés
fgulen.com, site officiel du célèbre savant et penseur turc Fethullah Gülen.