Qu'est-ce que le mouvement Gülen?

Souvent mal compris, le mouvement Gülen n'est pas un mouvement politique ou idéologique, que ce soit dans l'action sociale ou dans sa philosophie sousjacente, et il est donc très différent de tous les mouvements islamistes. À la différence des mouvements islamistes, avec leur mantra de parfaire la société grâce aux joies du pouvoir politique, il est engagé à changer la société en développant l'individu grâce à l'éducation et est opposé aux tentatives d'effectuer les changements par force de loi. Dans ses origines et ses opérations, c'est un mouvement entièrement produit et dirigé par des initiatives venant de la société civile.

Il est important que ce mouvement soit étudié partout dans le monde car il est en effet d'une importance mondiale par la façon dont il démontre la capacité et le dynamisme de l'islam pour produire des réponses sociales et culturelles riches face aux défis de la modernité, basées sur la tolérance et de saines relations intercommunautaires et intracommunautaires. Un aspect du mouvement qui peut aisément être compris et apprécié en Occident est sa façon de développer un nouveau modèle pour l'individu et de le renforcer par un système social de sacrifice de soi. C'est un mouvement d'abnégation et d'altruisme qui a comme principe de base de donner à la société plutôt que de lui prendre. Dans sa structure et sa vision, il embrasse toutes les sections de la société et accorde une grande valeur au partage des richesses, des dons naturels et du temps pour aider les moins favorisés. Dans son caractère, c'est un mouvement qui rassemble et unifie les valeurs religieuses et les idéaux sociaux quel que soit l'endroit où ils se trouvent, et en tant que tel il est par nature fondé sur la réconciliation et l'unité. Du fait de la culture du mouvement, il est soucieux de ne pas donner une importance trop grande aux capacités individuelles, et il accorde un caractère et une identité sociale très larges à ses membres.

Il est extrêmement important qu'il soit compris comme un mouvement social exceptionnellement moderne qui n'est pas un ordre religieux au sens classique, et certainement pas une fraternité ou un ordre soufi (tariqa). Mais ce n'est pas non plus un mouvement entièrement laïc dans le sens contemporain du terme, car même si la majeure partie de son activité, comme la scolarité et l'éducation, est laïque dans son contenu, la force motrice qui stimule ses activités philanthropiques est religieuse. Étant essentiellement tourné vers l'avenir et optimiste quant au potentiel de développer les individus – et par leur intermédiaire, la société – c'est un mouvement progressiste qui met l'accent sur la compatibilité inhérente de toutes les sphères de la connaissance, y compris la science et la religion, et de l'esprit et du coeur. À sa base, c'est un mouvement qui promeut la tolérance, l'amour, la réconciliation et le dialogue au sens social, et qui prend le développement positif comme base à la fois dans son attitude et dans son action.

En même temps, ce n'est clairement pas un mouvement qui a des attentes matérielles, ou qui a un programme caché pour créer une force politique. Les relations de confiance nationales et internationales créées et développées par le mouvement contribuent certainement au développement des affaires et de l'économie, mais elles ne doivent jamais être subordonnées ou déformées par des intérêts économiques. Et sur le front politique, le mouvement est très clairement apolitique et désapprouve que quiconque parmi ses membres n'établisse des liens avec un parti.

Pin It
  • Créé le .
Copyright © 2020 Site de Fethullah Gülen - Tous droits réservés
fgulen.com, site officiel du célèbre savant et penseur turc Fethullah Gülen.