«Vous êtes avec ceux que vous aimez»

Selon ce hadith, si vous aimez le Prophète Mohammed, vous serez sur son chemin, et ceux qui sont sur son chemin seront avec lui dans l'autre monde. Pour préparer les membres de sa Famille et ses Compagnons à ce rassemblement, le Messager les aima et les embrassa. Il utilisa cet amour de façon efficace.

Bukhari et Muslim donnèrent un autre exemple sur sa manière de les éduquer. Ali raconte:

Nous n'avions aucun domestique chez nous et Fatima accomplissait donc toutes les tâches ménagères elle-même. Nous vivions dans une maison qui ne comportait qu'une petite chambre. Là, elle allumait un feu et essayait de cuisiner. Ses vêtements roussissaient souvent tandis qu'elle s'efforçait d'attiser le feu en soufflant. Elle faisait le pain elle-même et transportait l'eau. Ses mains devinrent calleuses à force de tourner la meule et son dos s'éreinta à force de transporter l'eau. Pendant ce temps, des prisonniers de guerre furent apportés à Médine. Le Messager les distribuait à ceux qui en demandaient. Je suggérai à Fatima de demander une servante à son père. Et c'est ce qu'elle fit.

Fatima continue ainsi:

Je me suis rendue auprès de mon père mais il n'était pas chez lui. Aïcha me dit qu'elle lui transmettrait le message dès qu'il rentrerait. Je suis donc repartie chez moi. Juste au moment où nous nous étions couchés, le Messager entra. Nous voulions nous lever, mais il ne nous laissa pas faire et s'assit entre nous. Je pouvais sentir le froid de ses pieds sur mon corps. Il demanda ce que nous voulions et je lui expliquai la situation. Le Messager, sur un ton impressionnant, répondit: «Fatima, crains Dieu et sois sans fautes dans tous tes devoirs envers Lui. Je vais te dire quelque chose. Quand tu veux te coucher, dis soubhân-Allah (Gloire à Dieu!), alhamdouli-Allah (Louange à Dieu!) et Allahou akbar (Dieu est le plus grand!) trente-trois fois chacun. Cela est mieux pour toi que d'avoir une servante.[1]

En fait, ce qu'il voulait dire à travers ce discours était:

Je veux tourner vos visages vers les royaumes de l'au-delà. Il y a pour toi deux moyens de les atteindre et d'y être avec moi: accomplis tes devoirs dans la parfaite servitude à Dieu et remplis tes devoirs envers ton époux. Si une servante se charge de tes responsabilités, il se peut que cela t'affaiblisse. Tu dois avoir deux ailes pour pouvoir voler vers de plus hauts rangs. Comment un homme ou une femme peut-il/elle devenir un esclave parfait de Dieu? Comment une personne peut-elle devenir un être humain parfait et remplir toutes ses obligations? C'est ton devoir de trouver les réponses à ces questions. Avant tout, deviens un parfait esclave de Dieu. Puis deviens un être humain parfait en accomplissant tes devoirs envers Ali, un grand homme qui représente tous les saints qui descendront de ta famille. Si tu fais tout cela, tu seras avec moi au Paradis, où toutes les choses parfaites et les êtres humains parfaits se retrouveront.

Je ne peux m'empêcher de faire une digression concernant Ali. Le Messager lui donna sa fille en mariage sans hésitation, parce qu'il méritait d'avoir une telle épouse et d'être le gendre d'un Prophète. Ali était le roi des saints et fut créé selon cette nature. Le Messager lui dit: «Ô Ali, tous les autres Prophètes eurent leurs propres descendances. Cependant, la mienne viendra de toi.»[2] Grâce à ce mariage, Ali eut l'honneur d'être le père des descendants du Prophète, à savoir de ses petits-enfants et des autres générations de descendants. C'est pourquoi obéir à Ali signifie obéir au Messager, et obéir au Messager signifie obéir à Dieu. De même, ceux qui aiment Ali doivent aimer le Prophète et suivre sa Sounna.


[1] Bukhari, "Fadha'il al-Ashab," 9; Muslim, "Dhikr," 80, 81
[2] Bediüzzaman Said Nursi, Lemalar, 4. "Lema."

Pin It
  • Créé le .
Copyright © 2020 Site de Fethullah Gülen - Tous droits réservés
fgulen.com, site officiel du célèbre savant et penseur turc Fethullah Gülen.