La religion

Depuis son apparition sur la Terre, l'humanité a trouvé la paix et le bonheur véritables dans la religion. Comme il est impossible de parler de moralité et de vertu là où les gens ne pratiquent pas la vraie religion, il est également difficile d'imaginer le vrai bonheur, car la moralité et la vertu émanent d'une conscience bonne et claire. La religion est ce qui rend la conscience bonne et claire, car c'est un lien entre l'humanité et Dieu.

La religion est la meilleure école, une institution des plus bénies fondée dans le but d'inculquer aux gens de bonnes qualités morales. Elle est ouverte à tous, du plus jeune au plus âgé. Ceux qui la fréquentent sont les seuls à atteindre la paix, la satisfaction et la liberté. En revanche, ceux qui n'ont pas de religion ne peuvent être sauvés de la perte de tout ce qu'ils ont, y compris leur vraie identité.

* * *

La religion est l'ensemble des principes Divins qui guident les gens vers ce qui est bon, non pas par la force mais en faisant appel à leur libre arbitre. Tous les principes qui assurent notre progrès spirituel et matériel, et donc notre bonheur dans les deux mondes, se trouvent dans la religion.

* * *

La religion signifie reconnaître Dieu dans son Unicité absolue et transcendante ; acquérir la pureté spirituelle en agissant selon Sa Voie ; améliorer les relations en Son Nom et selon Ses Commandements, ressentir un intérêt et un amour profonds pour toutes les créatures par amour pour leur Créateur.

* * *

Tôt ou tard, ceux qui ne reconnaissent pas la religion en viendront à détester des valeurs aussi nobles que la chasteté, le patriotisme et l'amour de l'humanité.

* * *

L'immoralité est une maladie causée par l'absence de religion, et l'anarchie est un produit de ce même manque.

* * *

Les athées, qui passent leurs vies à attaquer la religion, n'ont-ils pas l'obligation de démontrer les avantages et les conséquences positives, s'il y en a, de l'athéisme?

* * *

La religion et la science sont deux visages d'une même vérité. La religion nous guide sur la vraie voie menant au bonheur. La science, quand elle est comprise et utilisée correctement, est comparable à une torche qui nous donne une lumière pour suivre cette même voie.

* * *

Toutes les belles « fleurs » des vertus louables poussent dans les « jardins » de la religion, tout comme les « fruits » les plus illustres de la création, comme les Prophètes, les saints et les érudits qui ont atteint un haut degré de réussite. Bien que les athées les ignorent délibérément, malgré tous leurs efforts ils ne parviendront pas à les retirer des coeurs des gens et des pages des livres.

* * *

Rien dans la vraie religion n'est contraire aux idées saines, au bon sens et à la connaissance. Par conséquent, la vraie religion ne peut être critiquée d'un point de vue rationnel. Ceux qui n'acceptent pas la religion sont ou bien dénués de pensée et de raison saine, ou bien ont une mauvaise conception de la connaissance et de la science.

* * *

La religion est une source intarissable et bénie qui pose les fondations de la vraie civilisation. C'est grâce à la religion que nous nous élevons si haut par l'esprit et les sentiments que nous pouvons entrer en contact avec les mondes métaphysiques, où nous sommes nourris jusqu'à pleine satisfaction par toutes sortes de beautés, de vertus et de bontés.

* * *

Les vertus sont à rechercher dans la pratique de la religion. Il est rare qu'un athée possède des vertus louables, ou qu'une personne religieuse n'en ait aucune.

* * *

Les hommes et les femmes atteignent la vraie humanité grâce à la religion, qui les rend distincts des animaux. Pour les athées, il n'y a pas de différence entre les êtres humains et les animaux.

* * *

La religion est la voie établie par Dieu, alors que l'athéisme est la voie de Satan. C'est pourquoi la lutte entre la religion et l'athéisme existe depuis l'époque d'Adam et continuera jusqu'au Jour Dernier.

Pin It
  • Créé le .
Copyright © 2020 Site de Fethullah Gülen - Tous droits réservés
fgulen.com, site officiel du célèbre savant et penseur turc Fethullah Gülen.