Les droits des parents

Le respect des parents est une obligation primaire et sacrée. Si vous ne respectez pas vos parents, vous désobéissez à Dieu Tout-Puissant. Ceux qui maltraitent leurs parents finissent par être maltraités par les autres.

* * *

Depuis le moment de la conception, un enfant qui grandit et qui se développe est une charge et une responsabilité pour les parents. On ne peut pas estimer la profondeur de l'attachement et de la compassion que les parents ressentent pour leurs enfants, ni calculer les soucis et difficultés qu'ils causent et auxquels leurs parents doivent faire face. Pour cette raison, le respect des parents est une dette de reconnaissance humaine autant qu'une obligation religieuse.

* * *

Ceux qui accordent de la valeur à leurs parents et qui voient en eux le moyen d'obtenir la miséricorde Divine sont les plus prospères dans les deux mondes. Ceux qui considèrent l'existence de leurs parents comme un fardeau ou qui se lassent de leur présence subissent inévitablement les plus sévères difficultés dans la vie.

* * *

Plus vous respectez vos parents, plus vous ressentirez du respect et de l'admiration pour votre Créateur. Si vous ne ressentez pas et ne montrez pas de respect envers vos parents, cela signifie que vous ne ressentez aucune crainte, aucune admiration ou aucun respect envers Dieu. Pourtant il est curieux de constater aujourd'hui que ceux qui ne respectent pas Dieu et ceux qui disent aimer Dieu désobéissent à leurs parents.

* * *

Les enfants doivent respecter et obéir à leurs parents autant que possible. Les parents doivent donner autant d'importance à l'éducation morale et spirituelle de leurs enfants qu'ils en donnent à leur développement et à leur santé physique, et doivent les confier aux soins des professeurs et des guides les plus honorables. Combien ignorants et irréfléchis sont ces parents qui négligent l'éducation morale et spirituelle de leurs enfants, et combien malheureux sont les enfants qui sont victimes d'une telle négligence.

* * *

Les enfants qui ne se soucient pas des droits de leurs parents et leur désobéissent sont « des monstres dérivés d'un être humain dégénéré ». Les parents qui n'assurent pas le bienêtre moral et spirituel de leurs enfants sont aussi impitoyables et cruels. Les plus brutes et sans pitié de tous les parents sont ceux qui paralysent le développement moral et spirituel de leurs enfants après que leurs enfants ont trouvé la voie de la perfection humaine.

* * *

La famille constitue le fondement d'une société. Le respect réciproque des droits et obligations au sein d'une famille débouche sur une société saine et forte. Lorsque de telles relations familiales disparaissent, la société perd sa compassion et son respect d'autrui.

Pin It
  • Créé le .
Copyright © 2020 Site de Fethullah Gülen - Tous droits réservés
fgulen.com, site officiel du célèbre savant et penseur turc Fethullah Gülen.