Élever les jeunes

L'avenir de chaque individu est étroitement lié aux impressions et influences vécues durant l'enfance et la jeunesse. Si les enfants et les jeunes sont élevés dans un climat où leur enthousiasme est stimulé par les meilleurs sentiments, ils auront des esprits vigoureux et feront preuve de bonne moralité et de grande vertu.

* * *

Peu d'attention et d'importance sont données à l'enseignement des valeurs culturelles, alors qu'elles sont essentielles à l'éducation. Quand on leur donnera l'importance qu'elles méritent, on aura atteint un objectif majeur.

* * *

Améliorer une communauté n'est possible que par l'élévation des jeunes générations au rang d'humanité, et non par l'élimination des mauvais. À moins qu'une graine composée de religion, de tradition et de conscience historique ne germe partout dans le pays, de nouveaux éléments diaboliques apparaîtront et pousseront à la place de chacune des mauvaises qui ont été éradiquées.

* * *

La littérature enfantine, qu'elle soit en prose ou en vers, doit donner de la résolution à l'âme, de quoi être sain d'esprit, et de la force aux espoirs pour que nous puissions élever des générations avec de fortes volontés et des idées saines.

* * *

Les éducateurs qui n'ont pas appris auprès d'un maître et n'ont pas reçu une éducation saine sont comme des aveugles qui essayent d'éclairer la voie d'autrui avec des lanternes. L'espièglerie et l'effronterie d'un enfant viennent de l'atmosphère dans laquelle il a été élevé. Une vie de famille dysfonctionnelle se reflète de plus en plus sur l'esprit de l'enfant, et par voie de conséquence sur la société.

* * *

À l'école, les bonnes manières devraient être considérées tout aussi importantes que d'autres matières. Si elles ne le sont pas, comment les enfants peuvent-ils grandir avec un caractère sain? L'éducation est différente de l'enseignement. La plupart des gens peuvent être des enseignants, mais le nombre d'éducateurs est très limité.

* * *

Les bonnes manières sont une vertu et sont grandement appréciées chez quiconque en est pourvu. Ceux qui ont de bonnes manières sont aimés, même s'ils ne sont pas instruits. Les communautés vides de culture et d'éducation sont comme des individus impolis, car on ne peut pas trouver chez eux de loyauté en amitié ou de cohérence en inimitié. Ceux qui ont confiance en de telles personnes sont toujours déçus, et ceux qui dépendent d'elles sont laissés tôt ou tard sans aucun soutien.

* * *

Même s'il est fondamental que les filles soient élevées de façon à être délicates comme des fleurs et à devenir des éducatrices d'enfants douces et affectueuses, une attention importante doit être portée sur le fait de les rendre d'inflexibles défenseurs de la vérité. Sinon, on pourrait les avoir transformées en des êtres pauvres et impuissants au nom de la délicatesse et de la douceur. Il ne faut pas oublier que les lionnes restent des lions.

* * *

Notre humanité est directement proportionnelle à la pureté de nos émotions. Même si ceux qui sont remplis de mauvais sentiments et dont les âmes sont influencées par l'égoïsme ressemblent à des êtres humains, on peut se demander s'ils sont vraiment humains. Presque tout le monde peut entraîner son corps, mais peu de gens peuvent éduquer leurs esprits et leurs sentiments. Le premier type d'entraînement produit des corps robustes, alors que le deuxième produit des gens spirituels.

* * *

La première école des enfants, dont les âmes sont aussi brillantes que des miroirs et aussi rapides à enregistrer que des caméras, est leur foyer. Leurs premiers éducateurs sont leurs mères. Il est donc fondamental pour l'existence et la stabilité de la nation que les mères soient élevées et éduquées de façon à être de bonnes éducatrices pour leurs enfants.

Pin It
  • Créé le .
Copyright © 2020 Site de Fethullah Gülen - Tous droits réservés
fgulen.com, site officiel du célèbre savant et penseur turc Fethullah Gülen.